J’adore ma nouvelle jupe, alors je dois l’afficher.

J’adore ma nouvelle jupe, alors je dois l’afficher.

Parlons cheveux.
Une amie avait besoin d’un modèle sur qui travailler pour son examen blanc de BP coiffure. Je me suis proposée, et voilà le résultat !
Les consignes : une coupe, une couleur et un éclaircissement (de deux tons plus clairs que la couleur). Tout ça en 2h30 (je me croyais dans les Reines du Shopping à la fin).
Du coup, elle a coupé dans les 7cm, elle a foncé un peu les racines, et éclairci les pointes par mèches, il me semble. Et oui, j’ai attendu que ce ne soit plus la mode pour faire un Tie and Dye. L’avantage, c’est que c’est très naturel, on dirait que c’est le soleil qui a fait ça à mes cheveux, et non une coiffeuse “débutante” (mais qui fait déjà des merveilles à mon goût). Comme l’a dit une autre élève, “ça fait été, c’est frais”. 
Mon amie a confirmé que mes cheveux sont en bonne santé, qu’ils sont encore propres après deux jours sans les laver (un énoooooooooooorme progrès chez moi, je les lavais tous les soirs depuis 4 ans) et que mes soins sont appropriés ! Pour les soins, j’en teste de nouveaux, j’en parlerai quand je les aurais fini.
Je pense que je me tournerai vers elle désormais. Non pas que mon ancienne coiffeuse était mauvaise, bien au contraire, mais à force de payer 85€ tous les deux mois, je ne vais jamais économiser.
Économiser pour quoi ? Mon voyage à Paris début Juillet (Japan Expo et Disney), mon futur appartement pour l’année prochaine, et ma 2DS (est-ce vraiment nécessaire maintenant ?). 

Parlons cheveux.

Une amie avait besoin d’un modèle sur qui travailler pour son examen blanc de BP coiffure. Je me suis proposée, et voilà le résultat !

Les consignes : une coupe, une couleur et un éclaircissement (de deux tons plus clairs que la couleur). Tout ça en 2h30 (je me croyais dans les Reines du Shopping à la fin).

Du coup, elle a coupé dans les 7cm, elle a foncé un peu les racines, et éclairci les pointes par mèches, il me semble. Et oui, j’ai attendu que ce ne soit plus la mode pour faire un Tie and Dye. L’avantage, c’est que c’est très naturel, on dirait que c’est le soleil qui a fait ça à mes cheveux, et non une coiffeuse “débutante” (mais qui fait déjà des merveilles à mon goût). Comme l’a dit une autre élève, “ça fait été, c’est frais”. 

Mon amie a confirmé que mes cheveux sont en bonne santé, qu’ils sont encore propres après deux jours sans les laver (un énoooooooooooorme progrès chez moi, je les lavais tous les soirs depuis 4 ans) et que mes soins sont appropriés ! Pour les soins, j’en teste de nouveaux, j’en parlerai quand je les aurais fini.

Je pense que je me tournerai vers elle désormais. Non pas que mon ancienne coiffeuse était mauvaise, bien au contraire, mais à force de payer 85€ tous les deux mois, je ne vais jamais économiser.

Économiser pour quoi ? Mon voyage à Paris début Juillet (Japan Expo et Disney), mon futur appartement pour l’année prochaine, et ma 2DS (est-ce vraiment nécessaire maintenant ?). 

Parlons convention.

 

Samedi dernier, je suis allée à un salon Star Wars, organisé par Mandora et l’Union Saint Jean. J’y suis allée avec mon gamer, c’était mon premier salon sans mes amis “habituels”. Nous y sommes allés pour l’ouverture, à 15 heures. Des Jedi nous attendaient pour nous mettre le bracelet habituel avec le nom du salon dessus. Nous sommes rentrés directement dans l’étoile noire, une salle dans laquelle on trouvait l’espace jeux vidéos (un peu de retrogaming, de jeux pour enfants, des consoles next gen…). Au fond de la salle, il y avait la Cantina, où nous avons acheté un hot dog, des sablés en forme d’étoile, de tête de Dark Vador et de planète, et un cocktail. J’ai pris le cocktail Sith, avec de l’ananas, de la mangue et de l’orange. Sur le côté, dehors, on a joué à des jeux de stratégie en bois, organisés par une association dont j’ai oublié le nom.

 

Puis nous sommes passés par Tatooine, où il n’y avait que des jeux pour enfants. Au premier étage, nous avons fait du Pixel Art sur Naboo. A chaque fois que je vais à un salon organisé par Mandora, il y a du Pixel Art, mais je n’en avais jamais fait. Grâce à un modèle, j’ai fait Dark Vador, et mon gamer a fait une tête de Stormtrooper. J’ai beaucoup aimé partir avec un souvenir classe et fait main.

 

Un peu plus loin, il y avait l’Académie des Jedi, où nous avons eu notre diplôme de chevalier Jedi. C’est le sosie de Obi Wan Kenobi qui nous l’a donné, c’était assez perturbant de voir à quel point il lui ressemble. Il fallait fabriquer un sabre laser en mousse noodle, lancer des balles avec une batte de baseball, répondre aux énigmes d’un Jedi, et faire un parcours d’agilité. Nous avons croisé Chewbacca, j’ai forcement fait une photo avec lui. A 16 heures, nous avons fait un loup garou version Star Wars dans la salle de Yoda. L’histoire était vraiment bien imaginée. Nous étions dans un vaisseau en direction d’une étoile, et une brume étourdissante apparaissait à chaque attaque des Sith. J’étais le Padawan (la voyante). Les Jedi étaient les villageois. Il y avait aussi C3PO dans le rôle de Cupidon, Yoda dans le rôle de la sorcière, Dark Vador avait deux vies, Palpatine pouvait supprimer une voix d’un villageois à chaque passage, Jay Jay Bin dans le rôle de l’idiot du village, et encore plein d’autres rôles ! Seul inconvénient : il y avait une grande majorité d’enfants, donc il n’y avait pas vraiment de débats, et la partie fut assez rapide.

Un peu plus tard, nous avons visité Hoth, où il y avait les jeux de sociétés. Deux inconnus nous ont proposé de jouer à Room 25 avec eux. J’étais avec mon gamer contre eux, le pouvoir de l’amour a vaincu ! Les règles sont assez simples, il faut savoir ruser et être fin stratège pour s’en sortir. Comme tous jeux, il vaut mieux bien connaitre le principe pour que la partie devienne intéressante (ce qui était pas forcement le cas ce jour là, puisque tout le monde découvrait).

 

En fin de journée, nous avons fini par aller sur Kamino; où il y avait des jeux en réseau. Des adultes, comme des enfants de 8 ans, jouaient à Battlefront (si je me souviens bien). Malheureusement, nous n’avons pas pu participer (au grand désespoir du chéri), trop de monde, et il commençait à se faire tard.

 

J’ai passé un après midi agréable, je remercie encore une fois les organisateurs, il y a peu de salons intéressants sur Bordeaux, donc c’est toujours sympa d’y participer.

 

Prochaine convention : Animasia le Haillan, le 3 Mai (il me semble), avec un cosplay de Rebelle, des Super Nanas !

Parlons achats :
Je rédige cet article depuis le merveilleux MacDo de la rue Sainte Catherine. Mon unique cours de la journée a été annulé, je me suis levée à 6h30 pour rien. Chocolat chaud et jus d’orange à ma table, c’est bon ici ! En plus ils passent du Demi Lovato. You can take everything I have, you can break everything I am, like I’m made of glasse, like I’m made of paper…
J’ai enfin mon ordinateur ! On a les mêmes yeux en plus. Il rentre parfaitement dans mon sac, alors qu’il est dans sa house, la taille est parfaite à ce niveau là. Pour jouer, c’est un peu plus délicat, j’étais habituée à un assez grand écran sur le pc familial, donc un 14 pouces est assez étrange. Je pense m’y faire, même si c’est pas l’idéal. Mais il fallait choisir ! Il est parfait pour aller à la fac, avec ses 2kg et sa petite taille, il passe partout. J’y connais rien au niveau de l’informatique. On m’a juste dit de rajouter une barette de ram de 4Go minimum, je l’achèterai dans quelques temps. Et nouveauté pour moi : Windows 8. Je pars du principe qu’il faut se mettre au goût du jour, et que Windows 7, xp ou autre finiront par disparaître, comme Windows 8 laissera sa place à autre chose. Du coup, je m’habitue petit à petit, et c’est franchement pas si terrible. Il suffit d’être un peu dégourdi.
J’en ai profité pour m’acheter un casque. Un Plantronics Gamecom à 30€, le 780 je crois. Je l’ai acheté tout d’abord pour son prix attractif, en attendant d’en acheter un vraiment bien. Comme j’ai acheté mon pc, j’ai pas 100€ à dépenser pour un casque. Je suis assez contente, il tient bien sur ma tête; le son est pas dégueulasse. Apparemment, on m’entend mieux qu’avant, donc je suppose que le micro n’est pas trop mal. On verra bien combien de temps il tient, s’il pouvait rester en état le plus longtemps possible, ça m’arrangerait. Et j’ai la preuve que n’importe quelle fille peut être sexy avec un casque. Ah, les geek…
Bon, New Look va ouvrir, j’ai des bottines à aller acheter, mes bottes ont rendu l’âme. Et faut que je passe à la banque aussi.

Parlons achats :

Je rédige cet article depuis le merveilleux MacDo de la rue Sainte Catherine. Mon unique cours de la journée a été annulé, je me suis levée à 6h30 pour rien. Chocolat chaud et jus d’orange à ma table, c’est bon ici ! En plus ils passent du Demi Lovato. You can take everything I have, you can break everything I am, like I’m made of glasse, like I’m made of paper…

J’ai enfin mon ordinateur ! On a les mêmes yeux en plus. Il rentre parfaitement dans mon sac, alors qu’il est dans sa house, la taille est parfaite à ce niveau là. Pour jouer, c’est un peu plus délicat, j’étais habituée à un assez grand écran sur le pc familial, donc un 14 pouces est assez étrange. Je pense m’y faire, même si c’est pas l’idéal. Mais il fallait choisir ! Il est parfait pour aller à la fac, avec ses 2kg et sa petite taille, il passe partout. J’y connais rien au niveau de l’informatique. On m’a juste dit de rajouter une barette de ram de 4Go minimum, je l’achèterai dans quelques temps. Et nouveauté pour moi : Windows 8. Je pars du principe qu’il faut se mettre au goût du jour, et que Windows 7, xp ou autre finiront par disparaître, comme Windows 8 laissera sa place à autre chose. Du coup, je m’habitue petit à petit, et c’est franchement pas si terrible. Il suffit d’être un peu dégourdi.

J’en ai profité pour m’acheter un casque. Un Plantronics Gamecom à 30€, le 780 je crois. Je l’ai acheté tout d’abord pour son prix attractif, en attendant d’en acheter un vraiment bien. Comme j’ai acheté mon pc, j’ai pas 100€ à dépenser pour un casque. Je suis assez contente, il tient bien sur ma tête; le son est pas dégueulasse. Apparemment, on m’entend mieux qu’avant, donc je suppose que le micro n’est pas trop mal. On verra bien combien de temps il tient, s’il pouvait rester en état le plus longtemps possible, ça m’arrangerait. Et j’ai la preuve que n’importe quelle fille peut être sexy avec un casque. Ah, les geek…

Bon, New Look va ouvrir, j’ai des bottines à aller acheter, mes bottes ont rendu l’âme. Et faut que je passe à la banque aussi.

Nous sommes en 2014 ! Nous faisons tous des pseudos résolutions pour la nouvelle année. Donc je vais en parler. J’ai pas vraiment de résolutions mais plutôt des buts à atteindre :
-Avoir mon permis. J’ai appris aujourd’hui que j’avais le code, je vais donc commencer la conduite, puis mes 3 mois de conduite supervisée, et ensuite, j’aimerai l’avoir assez rapidement ! Histoire d’être un peu indépendante.
-Voir mon trésor plus souvent. Parce que les relations à distance ça craint, j’aimerai surmonter ça sans trop souffrir. Il m’a d’ailleurs envoyé ce bouquet aujourd’hui, parce que je déprimais… Du coup, je déprime encore plus de pas être avec lui. Edit : Finalement j’ai rompu avec lui. On avait vraiment pas les mêmes visions du couple, il vaut mieux arrêter là avant que je tombe vraiment amoureuse.
-Voyager. J’aimerai aller à l’étranger cette année. Je ne sais pas encore quel pays, pourquoi pas l’Angleterre ou l’Irlande. Je n’irai pas seule, ça c’est sûr : pourquoi pas avec mon trésor, ou avec des amis.
-Avoir mon appartement à la rentrée prochaine. Je ferai probablement une collocation, je ne pourrai pas assumer un loyer avec mon simple salaire, même avec l’APL. Il faut savoir que ma famille ne m’aidera pas, parce que ce n’est pas vital. Mais j’ai besoin de mon indépendance, et j’aimerai pouvoir décorer un petit sapin de Noël à moi en Décembre prochain.
-Continuer de maigrir. Je suis repassée en dessous des 60kg, ça fait du bien, mais je suis pas encore comme je voudrais. Je vais continuer de manger sainement et qui sait, je pourrai peut être bientôt faire du cosplay le ventre nu !
-Acheter ma 2DS. J’en avait parler dans un autre billet, il y a quelques mois. Je ne l’ai toujours pas, j’ai trop dépenser d’argent des les vêtements et dans les produits de beauté que j’en ai oublié d’économiser pour ma console portable.
En revanche, j’ai un peu économisé pour mon ordinateur portable ! Je l’ai commandé hier, je le paye en trois fois (je peux pas sortir 980€ d’un coup, quand même pas…). J’ai pris un MSI qui m’a été conseillé par plusieurs amis (même certains étaient pas d’accord), qui, normalement, peut rentrer dans mon sac à main. Je vais pouvoir faire des minis LAN chez les copains maintenant !

Nous sommes en 2014 ! Nous faisons tous des pseudos résolutions pour la nouvelle année. Donc je vais en parler. J’ai pas vraiment de résolutions mais plutôt des buts à atteindre :

-Avoir mon permis. J’ai appris aujourd’hui que j’avais le code, je vais donc commencer la conduite, puis mes 3 mois de conduite supervisée, et ensuite, j’aimerai l’avoir assez rapidement ! Histoire d’être un peu indépendante.

-Voir mon trésor plus souvent. Parce que les relations à distance ça craint, j’aimerai surmonter ça sans trop souffrir. Il m’a d’ailleurs envoyé ce bouquet aujourd’hui, parce que je déprimais… Du coup, je déprime encore plus de pas être avec lui. Edit : Finalement j’ai rompu avec lui. On avait vraiment pas les mêmes visions du couple, il vaut mieux arrêter là avant que je tombe vraiment amoureuse.

-Voyager. J’aimerai aller à l’étranger cette année. Je ne sais pas encore quel pays, pourquoi pas l’Angleterre ou l’Irlande. Je n’irai pas seule, ça c’est sûr : pourquoi pas avec mon trésor, ou avec des amis.

-Avoir mon appartement à la rentrée prochaine. Je ferai probablement une collocation, je ne pourrai pas assumer un loyer avec mon simple salaire, même avec l’APL. Il faut savoir que ma famille ne m’aidera pas, parce que ce n’est pas vital. Mais j’ai besoin de mon indépendance, et j’aimerai pouvoir décorer un petit sapin de Noël à moi en Décembre prochain.

-Continuer de maigrir. Je suis repassée en dessous des 60kg, ça fait du bien, mais je suis pas encore comme je voudrais. Je vais continuer de manger sainement et qui sait, je pourrai peut être bientôt faire du cosplay le ventre nu !

-Acheter ma 2DS. J’en avait parler dans un autre billet, il y a quelques mois. Je ne l’ai toujours pas, j’ai trop dépenser d’argent des les vêtements et dans les produits de beauté que j’en ai oublié d’économiser pour ma console portable.

En revanche, j’ai un peu économisé pour mon ordinateur portable ! Je l’ai commandé hier, je le paye en trois fois (je peux pas sortir 980€ d’un coup, quand même pas…). J’ai pris un MSI qui m’a été conseillé par plusieurs amis (même certains étaient pas d’accord), qui, normalement, peut rentrer dans mon sac à main. Je vais pouvoir faire des minis LAN chez les copains maintenant !

Tenue du jour !

Tenue du jour !

J’ai testé… Geekmemore.com !
J’ai toujours été contre les sites de rencontre. Faire son marché pour trouver quelqu’un ne fait pas DU TOUT parti de mes conceptions des relations. Alors pourquoi je me suis inscrite sur ce site ?
J’ai découvert ce site à Japan Expo en 2012, on s’était faites abordées pour participer à un speed dating sur place. En voyant la tête des participants et pour quelques autres raisons, je n’y étais pas allée.
Ma meilleure amie s’y est inscrite juste après le PGW. J’ai réfléchi, je me suis dit “et si je regardais le succès que j’ai sur ce genre de site ?”. Donc je me suis inscrite.
Je me suis présentée comme une personne curieuse, qui s’intéresse à beaucoup d’univers, mais j’ai bien précisé que je suis ni une geekette, ni une gameuse. J’ai parlé de mes études, de mes quelques parties sur League of Legends (je suis presque lvl 19 !) et sur mes envies de cosplay.
En un mois, une trentaine d’homme m’ont envoyé des messages, et j’ai eu 650 visites sur mon profil. Certains m’ont uniquement proposé quelques plaisirs corporels (site de rencontre pour trouver le grand amour, bonjour), d’autre ont profité de mes études pour m’aborder (je dirai 90% des hommes), les autres ont voulu jouer à LoL avec moi. Un seul m’a parlé de cosplay. 
Par respect pour un garçon avec qui je m’entends plutôt bien, par fierté et par ennui, j’ai arrêté d’y aller. J’ai supprimé toutes mes informations, et certains continuent de regarder mon profil.
Ma conclusion : je n’aime pas ce genre de site, et je pense que je n’aimerai jamais. Les gens y font leur marché, certains critères nous aveugle. exemple typique qui me correspond : “oh, il fait 1m82, la taille parfaite ! Je vais lui répondre”. Oui mais non. C’est un phénomène que j’ai vu en psychologie sociale, j’ai oublié le nom. On se force tellement à être parfait sur ce genre de site, je crois que mon humour sarcastique n’a pas plu à tout le monde…
Il faut que je trouve comment désactiver définitivement mon compte, je pense pas y remettre les pieds. Je dois avoir une conception des relations de grand-mère, faire des rencontres sur internet ne me dérange pas, sauf quand elles ont pour unique but de trouver un compagnon. Je suis juste satisfaite de voir que mon profil peut plaire à première vu.

J’ai testé… Geekmemore.com !

J’ai toujours été contre les sites de rencontre. Faire son marché pour trouver quelqu’un ne fait pas DU TOUT parti de mes conceptions des relations. Alors pourquoi je me suis inscrite sur ce site ?

J’ai découvert ce site à Japan Expo en 2012, on s’était faites abordées pour participer à un speed dating sur place. En voyant la tête des participants et pour quelques autres raisons, je n’y étais pas allée.

Ma meilleure amie s’y est inscrite juste après le PGW. J’ai réfléchi, je me suis dit “et si je regardais le succès que j’ai sur ce genre de site ?”. Donc je me suis inscrite.

Je me suis présentée comme une personne curieuse, qui s’intéresse à beaucoup d’univers, mais j’ai bien précisé que je suis ni une geekette, ni une gameuse. J’ai parlé de mes études, de mes quelques parties sur League of Legends (je suis presque lvl 19 !) et sur mes envies de cosplay.

En un mois, une trentaine d’homme m’ont envoyé des messages, et j’ai eu 650 visites sur mon profil. Certains m’ont uniquement proposé quelques plaisirs corporels (site de rencontre pour trouver le grand amour, bonjour), d’autre ont profité de mes études pour m’aborder (je dirai 90% des hommes), les autres ont voulu jouer à LoL avec moi. Un seul m’a parlé de cosplay. 

Par respect pour un garçon avec qui je m’entends plutôt bien, par fierté et par ennui, j’ai arrêté d’y aller. J’ai supprimé toutes mes informations, et certains continuent de regarder mon profil.

Ma conclusion : je n’aime pas ce genre de site, et je pense que je n’aimerai jamais. Les gens y font leur marché, certains critères nous aveugle. exemple typique qui me correspond : “oh, il fait 1m82, la taille parfaite ! Je vais lui répondre”. Oui mais non. C’est un phénomène que j’ai vu en psychologie sociale, j’ai oublié le nom. On se force tellement à être parfait sur ce genre de site, je crois que mon humour sarcastique n’a pas plu à tout le monde…

Il faut que je trouve comment désactiver définitivement mon compte, je pense pas y remettre les pieds. Je dois avoir une conception des relations de grand-mère, faire des rencontres sur internet ne me dérange pas, sauf quand elles ont pour unique but de trouver un compagnon. Je suis juste satisfaite de voir que mon profil peut plaire à première vu.

Parlons soin.

J’avais envie de parler de quelques produits que j’utilise pour survivre dans ce monde de brute.

Commençons par ce soin de jour à l’Aloe Vera acheté chez Body Shop il y a même pas une semaine. J’ai demandé conseil à la vendeuse pour une crème hydratante. J’ai la pire peau du monde, dès qu’il commence à faire froid, ma peau s’assèche, je ressemble à un vrai crocodile. Du coup, j’ai pris cette crème apaisante et j’en suis ravie. Contrairement à d’autre crème “apaisante” que j’avais essayé avant (type Nivea), elle ne laisse pas d’horribles plaques rouges sur mon visage (pire peau du monde bonjour). Elle n’est pas grasse, et elle pénètre dans la peau immédiatement, pas besoin d’attendre 30 minutes avant de mettre du fond de teint. Le produit coûte 16,50€, il y avait 20% sur tout le magasin le jour de mes achats. En plus, la vendeuse m’a offert un beurre corporel (à la pêche *o*), vu que j’ai accepté de me prendre en photo avec Billy, le bonhomme en pain d’épice en carton à l’entrée du magasin. C’est bien Body Shop en fait.

Ma meilleure amie s’est renseignée sur des produits de son type de peau, dont une huile essentiel arbre à thé (à 10€ chez BS). Et ça m’a fait pensé que j’en ai chez moi, et que j’ai quelques imperfections actuellement. Du coup, je l’ai ré-essayé. C’est un produit magique à mon sens, dès qu’un bouton apparaît, une goutte d’huile sur un coton tige pendant quelques jours, et c’est fini ! Les imperfections disparaissent, sans laisser aucunes cicatrices, j’aime beaucoup ! Encore un produit bio merveilleux !

On passe aux soins cheveux. La dernière fois que je suis allée chez le coiffeur, j’ai acheté un shampoing de la marque CHI à 24,50€. Ça fait mal sur le coup, mais je suis supposée le garder 6 mois. Ça fait un mois et demi que je l’utilise tous les jours, et je pense pouvoir passer à un shampoing tous les deux jours. J’ai les cheveux moins secs au niveau des pointes, et moi gras au niveau des racines. Je pense que les bienfaits de ce produit vont se dévoiler petit à petit. J’en reparlerai quand je l’aurai fini.

En parlant de produit fini, j’ai été malheureuse quand j’ai vu mon soin nutritif quasiment vide l’autre jour. Je l’utilise depuis début juillet, tous les jours (ou presque). C’est aussi grâce à lui que mes pointes survivent. Quelques sprays sur cheveux mouillés (mais essorés) et les cheveux sont démêlés et fortifiés. Je pense essayer d’autres produits du même genre, et je le rachèterai s’il me parait mieux que les autres.

Et j’avais envie de parler d’un petit soin que je fais régulièrement sur mes ongles. A chaque fois que j’enlève mon vernis pour en remettre un autre (à peu près deux fois par semaine), je trempe mes ongles dans de l’huile d’olive entre 5 et 10 minutes. L’huile fortifie les ongles et répare les attaques superficielles du vernis. C’est long, mais loin d’être inutile, surtout quand on a des ongles longs, donc sensibilisés.

Parlons voyage.

J’ai fait mon petit voyage à Paris. Très court, chargé en émotion, j’étais triste de repartir. Triste, mais ravie.

Première journée, mercredi. On a fait la queue avec mes deux meilleurs amis devant le parc des expositions vers 9h30. On a très vaguement senti l’émeute, c’était pas pire que les repas de Noël dans mon ancien lycée. On a fait le tour du parc, mais on est surtout restés au niveau du stand League of Legends. Quasiment au premier rang lors des matchs, on a pu profter des commentaire de Jiraya et de Skyart, et les voir jouer après. En début d’après midi, un ami est venu nous rejoindre avec sa gameuse. Non, c’est pas vraiment un ami, je crois qu’on se considère comme frère/sœur. Il est nul sur League, sa gameuse est meilleure que lui, je crois qu’on se comprend tous les deux. On a passé une bonne après midi. Je me suis vraiment bien entendu avec sa gameuse.

Plus tard dans l’après midi, elle est partie. On a essayé Bayonetta 2, et on a regardé un tournoi de Mario Kart. On est retourné au stand de LoL, il y avait presque personne, c’était bien. On est passé au niveau de PGW junior. Mon âme d’enfant m’a forcé à prendre une photo avec Sulli et Bob. J’ai même gagné un poster Disney Infinity. On est passé au stand Epitech, j’ai eu un super stylo (mon entourage va me renier). Et on est partis. Juste à la sortie, des garçons distribuaient des tracs pour faire la “promo” de leur jeu : The Ultimatest Battle. J’ai pas encore regardé, mais j’ai eu une super dédicace de la princesse avec des cheveux.

Deuxième journée. On a rejoint Bro et sa gameuse à Epitech. On a mangé ensemble tranquillement. Ils devaient aller travailler, du coup, on s’est séparés. On s’est baladé sur Paris, on a retrouvé un nouvel ami au Louvre. On a beaucoup marché, j’ai eu le plaisir de boire un chocolat chaud à 5€30. Le soir, on a mangé japonais à volonté.

J’ai revu les quartiers chics de Paris ce jour là, refaire le Jardins des Tuileries. J’ai revu une connaissance de longue date, j’ai cru que c’était un étranger. J’ai revu une gameuse que je connaissais depuis la veille, j’ai cru qu’on était des meilleures amies. Comme quoi, de nombreuses choses arrivent, c’est ce que j’attendais de ce séjour.

Troisième et dernier jour, vendredi. On est retourné à la PGW. J’ai pris mon courage à deux mains, et je suis allée voir LE joueur, celui pour lequel j’étais venue à la base. Il était avec d’autres abonnés, mais il s’est occupé un peu de moi et de ma meilleure amie. On a regardé Soaz jouer contre des volontaires du public tous ensemble, c’était vraiment sympa. On a dû se séparer à la fin, et on a pas réussi à se retrouver.

J’ai discuté un peu avec lui hier soir. Il semblerai qu’on puisse se revoir hors convention un jour, et faire quelques games ensemble.

J’ai fait quelques folies sur place : une casquette Green Lantern, un débardeur Bazinga, un bébé Furby pour ma soeur, des macarons Ladurée… J’ai vraiment hâte de retourner à Paris, de rester un peu plus longtemps, et de revoir tous ces gens qui ont pris soin de moi cette semaine.

On voit pas vraiment sur les photos, mais j’ai changé de couleur de cheveux. J’ai une sorte de violine/acajou au final, même si on dirait un simple brun. Les reflets sont magnifiques, je me sens vraiment mieux qu’avec mon blond délavé. Je perds encore du poids. Il faudrait que je asse un article là dessus un jour.

Parlons conventions.

Je n’ai pas fait beaucoup de conventions dans ma vie. Je vais à Animasia depuis 4 ans à Pessac, j’ai aussi fait celui du Haillan l’année dernière. J’ai fait Made In Japan, la convention la plus minuscule au monde. Bordeaux est une ville peu développée par rapport à ça, même si Animasia grandit de plus en plus. J’ai fait deux éditions de Japan Expo, en 2011 et 2012 il me semble.

Ma convention de l’année sera la Paris Games Week. Pourquoi j’y vais alors que je ne joue pas aux jeux vidéos ? J’avoue, j’y vais parce qu’un streameur parisien (15 000 abonnés sur youtube, pas mal) m’a proposé de venir. Mon côté naïf et admiratif m’a poussé à vouloir y aller. Mais du coup, on va retrouver de bons amis parisiens sur place, on va passer du bon temps pendant les vacances, plutôt que de regarde “How I met your mother” pendant une semaine. 

J’ai une deuxième raison. Je m’intéresse de plus en plus aux comportements des joueurs. J’applique mes cours de méthodologie sur eux, et j’ai envie d’en savoir plus, de rencontrer des joueurs pour qu’ils se prêtent à mes petites expériences. Qui sait, peut être qu’un jour, je ferai une thèse sur la violence et les jeux vidéos o/.

Maintenant, il faut attendre. J’espère croiser mon streameur et lui parler un peu, m’empreigner de son savoir et de son talent. S’il pouvait jouer, ça serait encore mieux. Après avoir fait des conventions kikoos, je vais faire une convention jeux. On verra bien ce que ça donne !

Parlons avancement dans ma vie.
Après demain, je suis majeure. Je vais arrêter d’être dans l’illégalité (seulement pour certaines choses, ahah). Je vais être toute seule le jour de mon anniversaire d’ailleurs. Enfin non, j’oublie Davy Mourier. Il vient sur Bordeaux pour dédicacer sa dernière BD. Je l’ai acheté hier, j’aime beaucoup. La petite mort est un personnage assez attachant, tellement franc. J’espère voir une suite. Du coup, je sors juste discuter 5 minutes avec lui, pour laisser place aux autres fans.
Quoi que, au moins, il y aura personne pour piquer toute la connexion samedi soir, je vais essayer de jouer un peu.
La fac, ça se passe bien. Mes profs ont quasiment tous moins de 30 ans, doctorat en poche. En plus ils sont pas mal, que demande le peuple ?
Plus sérieusement, c’est intéressant. J’ai rarement autant envie d’aller en cours. Certains me passionnent plus que d’autres, c’est évident. mais dans l’ensemble, je m’y plais. J’ai même envie de faire une étude sur le comportement des individus face à la majorité unanime dans les jeux vidéos (belle excuse pour jouer à League of Legends et se faire détester).
Et j’ai enfin fini mon premier mois de travail. Premier salaire, premier bulletin de paie, c’est assez excitant. J’ai pas encore tout dépensé, je crois que je suis radine en fait.

Parlons avancement dans ma vie.

Après demain, je suis majeure. Je vais arrêter d’être dans l’illégalité (seulement pour certaines choses, ahah). Je vais être toute seule le jour de mon anniversaire d’ailleurs. Enfin non, j’oublie Davy Mourier. Il vient sur Bordeaux pour dédicacer sa dernière BD. Je l’ai acheté hier, j’aime beaucoup. La petite mort est un personnage assez attachant, tellement franc. J’espère voir une suite. Du coup, je sors juste discuter 5 minutes avec lui, pour laisser place aux autres fans.

Quoi que, au moins, il y aura personne pour piquer toute la connexion samedi soir, je vais essayer de jouer un peu.

La fac, ça se passe bien. Mes profs ont quasiment tous moins de 30 ans, doctorat en poche. En plus ils sont pas mal, que demande le peuple ?

Plus sérieusement, c’est intéressant. J’ai rarement autant envie d’aller en cours. Certains me passionnent plus que d’autres, c’est évident. mais dans l’ensemble, je m’y plais. J’ai même envie de faire une étude sur le comportement des individus face à la majorité unanime dans les jeux vidéos (belle excuse pour jouer à League of Legends et se faire détester).

Et j’ai enfin fini mon premier mois de travail. Premier salaire, premier bulletin de paie, c’est assez excitant. J’ai pas encore tout dépensé, je crois que je suis radine en fait.

Parlons cheveux.
Je suis passé par quelques teintes de cheveux différentes. De base, je suis châtain. Un châtain qui n’a rien de particulier, si ce n’est quelques reflets roux à la lumière du soleil. Ma mère me disait souvent “fais pas comme ta sœur, tu as de beaux cheveux, ne touche à rien”. Ahah, pourquoi écouter ses parents ?
En première, j’ai changé de couleur de cheveux. Un premier roux, assez foncé, acheté en grande surface. Je disais à mes copains du lycée : “vous allez voir, c’est le début de la fin avec mes cheveux, je vais passer par toutes les couleurs possibles !”. Puis j’ai continué, en éclaircissant toujours un peu ce roux. Un jour, j’ai encore voulu l’éclaircir. Je me suis retrouvée avec un roux/rouge/blond. C’était ma crinière de feu !
Pour faire plaisir, j’ai décidé de redevenir châtain en début d’année. J’ai refait quelques couleurs châtain foncé, mais on se débarrasse pas du roux comme ça. Aujourd’hui, je suis sur un châtain/blond délavé.
Je crois que c’est quand il se passe des choses dans ma vie que j’ai envie de changer. J’ai pris la décision de faire un rouge auburn foncé, un rouge “assez profond”. J’aime beaucoup cette couleur (en plus, Demi Lovato l’a eu un jour). Dès que je peux, direction coiffeur, que je me débarrasse de cette vilaine frange et vilaine couleur, que je change de visage, de comportement et que je reparte à zéro. Là, ça va être cool !
(oui, y a que les filles pour penser qu’un passage chez le coiffeur va tout changer)

Parlons cheveux.

Je suis passé par quelques teintes de cheveux différentes. De base, je suis châtain. Un châtain qui n’a rien de particulier, si ce n’est quelques reflets roux à la lumière du soleil. Ma mère me disait souvent “fais pas comme ta sœur, tu as de beaux cheveux, ne touche à rien”. Ahah, pourquoi écouter ses parents ?

En première, j’ai changé de couleur de cheveux. Un premier roux, assez foncé, acheté en grande surface. Je disais à mes copains du lycée : “vous allez voir, c’est le début de la fin avec mes cheveux, je vais passer par toutes les couleurs possibles !”. Puis j’ai continué, en éclaircissant toujours un peu ce roux. Un jour, j’ai encore voulu l’éclaircir. Je me suis retrouvée avec un roux/rouge/blond. C’était ma crinière de feu !

Pour faire plaisir, j’ai décidé de redevenir châtain en début d’année. J’ai refait quelques couleurs châtain foncé, mais on se débarrasse pas du roux comme ça. Aujourd’hui, je suis sur un châtain/blond délavé.

Je crois que c’est quand il se passe des choses dans ma vie que j’ai envie de changer. J’ai pris la décision de faire un rouge auburn foncé, un rouge “assez profond”. J’aime beaucoup cette couleur (en plus, Demi Lovato l’a eu un jour). Dès que je peux, direction coiffeur, que je me débarrasse de cette vilaine frange et vilaine couleur, que je change de visage, de comportement et que je reparte à zéro. Là, ça va être cool !

(oui, y a que les filles pour penser qu’un passage chez le coiffeur va tout changer)

Parlons achats.

Je vais travailler tous les dimanches à partir de cette semaine (je suis sous les ordres de ma propre sœur qui travaille en tant que mandataire dans ce grand magasin héhé…). Je vais donc pouvoir faire des folies au niveau des achats ! 

J’ai un achat indispensable : un pc portable. Un pc fixe familial, c’est bien, mais un pc portable personnel, c’est mieux. Je veux quelque chose avec de l’autonomie (pour la fac), un lecteur CD/DVD (donc pas de netbook, haha), de pas trop lourd ni trop gros et je veux pouvoir jouer un peu dessus ! Ça fait beaucoup d’exigences ? Je suis sûre qu’on peut trouver facilement.

Je veux aussi la 2DS, que des avantages pour moi. Je n’ai pas de 3DS, mais j’ai quand même envie de continuer Animal Crossing New Leaf. Je n’utilise jamais la 3DS, j’ai du mal à la supporter. Quand j’ai essayé la 3DS pour le première fois, je me suis dit “moi, il me faudrait juste un DS basique, mais avec les nouveaux jeux qui sortent sur 3DS. Dieu Nintendo m’a entendu. La seule chose que je peux reprocher, c’est qu’on, c’est qu’elle ne se “replie” pas, du coup je suppose qu’elle est un peu plus imposante quand on y joue pas. Mais je la veux.

Je veux aussi un appareil photo correct. Pas pour faire l’apprentie photographe, juste pour avoir quelque chose de mieux que mon portable. J’ai tendance à souvent vouloir prendre des photos (notamment en conventions ou en concerts), ça peut m’être utile.

Je passe tout ce qui est vêtement, maquillage. J’ai d’autres projets cosplay, donc encore des achats niveau matériel. Et je dois économiser pour voyager, chose que je commencerai sûrement à faire après Noël. Voyager où ? Je veux voir le Japon en premier. J’aimerai aller en Angleterre, faire quelques pays d’Asie et retourner en Irlande.

Parlons jeu.

J’ai eu envie de faire un article sur les gameuses. Réputation, avantages, place dans la société, comment les gameuses sont-elles perçues dans notre monde ? 

Tout d’abords, si on dit “une fille qui joue aux jeux vidéos” à un garçon qui ne s’y intéresse pas, la réaction sera probablement : “toutes des thons”. Mais ce n’est pas cette vision là que je veux aborder.

Le fantasme de la gameuse. Quel jouer ne rêve pas d’une fille qui sait suivre une conversation à propos du dernier FF ? Une fille qui accepte de jouer avec lui et qui sait de quoi elle parle. Les garçons, vous voulez une nunuche qui préfère aller en boite ou une fille qui aime les soirées WoW avec vous ? 

Les gameuses comme on voit en stream ou sur les photos sont toujours canons. Un bon 85E, un regarde ténébreux et des jeux qui cachent leurs parties intimes, voilà les gameuses sexy ! Mais sont-elles vraiment réelles ? J’ai de gros doutes. La réalité ? Voyez autour de vous.

J’ai retrouvé un dessin de Mila (cette fille est géniale, sa page Facebook : https://www.facebook.com/page.mila?fref=ts) qui illustre très bien le sujet. Une fille qui joue nue à League tout en étant en premade avec 4 garçons, c’est un mythe ? Personnellement je ne crois pas. Vous croyez vraiment que les streameuse mettent des décoltés plongeants tous les jours ? Les gameuses sont avant tout des filles, qui cherchent un peu d’attention.

Le cosplay. C’est un art que de nombreuses filles pratiquent pour attirer l’attention. Mettre ses formes en valeur en trouvant le bon personnage. Ça me fait penser à la pub pour Diablo III sur PS3 (il me semble). Le propriétaire de la console rentre chez lui et découvre des vêtements dans son escalier. Il entend de gémissement venant d’en haut. Quand il rentre dans sa chambre, il découvre 2 cosplayeuses (canons) et un cosplayeur (dont on ne voit pas le visage, bizarre…) en train de jouer. On a encore une fois le fantasme de la fille qui joue en petite tenue, et qui ne manque pas d’taler ses sous vêtements dans la maison.

Les gameuses dans la société. Et oui, être une gameuse, ça ne veut pas dire être ne plus être une femme. On peut actuellement trouver des nombreux objets destinés aux gameuses. Robe Game Boy Color ou Tetris, cousins “Alt”, “Ctrl” ou encore “Del”, escarpins Mario, soutient gorge Pokeball, maillot de bain Pac Man… Je ne parle pas du nail art, du maquillage ou des gâteaux que peut faire une gameuse !

Les avantages d’être une fille dans le monde des jeux vidéos. Je le regarde à peu près de l’extérieur, ce monde. Mais ça ne m’empêche pas d’observer, et de découvrir qu’il y a de nombreux avantages.

Je vais parler de mon expérience dans League. Je ne joue que des champions féminins, et mon pseudo commence par mon nom. “Capucine”, on peut difficilement faire plus féminin. De ce fait, les joueurs comprennent vite que je suis une fille. Au lieu d’insultes à propos de mes erreurs, j’ai plutôt droit à des conseils pour m’améliorer. Dès que je fais quelques choses de bien, je n’ai pas le droit à un simple “good job”, mais plutôt à l’équivalent de “tu te débrouilles bien, tu es vraiment une noob cool”.

L’autre jour, j’ai joué avec un ami et 3 autres personnes (dont une autre fille adorable <3). Ils étaient tous niveau 30, 3 d’entres eux étaient silver. La fille joue plus des parties normales que des ranked apparemment  Forcement, moi, avec mon niveau 13, je me sentais un peu nulle. Mais ils continuaient à vouloir jouer avec moi et ils insistaient. Être une fille dans le monde du jeu, c’est être appréciée dès le début, et ça, c’est génial ! Evidemment, certaines filles sont détestées, mais si elles jouent mal et ont une mauvaise mentalité, quoi de plus normal.

Je pense qu’il y a un autre avantage, qui est aussi un inconvénient : quand une fille joue avec des garçons, mais qu’elle est meilleure qu’eux. Soit ils vont la considérer comme leur “bro” et apprécier le jeu, soit ils vont la détester. Et oui, même les gameurs sont machos.

 Mais alors, être une gameuse, c’est bien ? Les gameuses sont appréciées de manière général, et elles font l’objet de plus d’un fantasme. Ce n’est ni bien, ni mal, c’est une manière de vivre qui ne doit pas être déplaisante.

Parlons cosplay.

Le haut est fini. J’ai acheté un haut rouge, tout ce qu’il y a de plus banal. J’ai choisi du coton, je trouve que c’est bien avec un tissu satiné. Je l’ai pas choisi ultra décolté, j’ai pas envie de faire vulgaire, déjà que j’aurai une jupe assez courte et des bas…

J’ai cousu directement la cape au tee shirt. Je voulais pas qu’un cordon passe au niveau de mon cou. Ça aurait pu être désagréable au bout d’un moment, et la cape ne bouge pas de tous les côtés.

On voit un petit caca de dos, en haut au milieu. J’ai fait de mon mieux, c’était une première, il fallait bien que quelque chose n’aille pas. Je vais tenter de l’arranger plus tard.

Prochaine étape, la jupe !